• Coup de cœur
bio

Chateau Roubine

Hippy Bio 2021

Vin Rose / Provence / Méditerranée Igp / bouteille 75cl / 12.5 °
  • Tonique
  • Fruité
  • Gourmand
Château Roubine, un Cru Classé des Côtes-de-Provence
Un clin d’œil de Valérie Rousselle aux années yéyés
Une vigneronne également propriétaire du Château Sainte-Béatrice
Des parcelles de Grenache noir cultivées en agriculture biologique
L'avis du sommelier
note

Il marie l’énergie et le fruit, comme un hommage à l’esprit bohème des années yéyés

  • Marque Chateau Roubine
  • Appellation Méditerranée Igp
  • Millésime 2021
  • Couleur Rose
  • Cépage(s) Grenache Noir
  • Degré 12.5 °
  • Type de culture Biologique
  • Temps de garde Jusqu'en 2023
  • Température de service Entre 10 Et 12 C
  • Mets & Vins Cuisines Exotiques
    Poissons Grillés
    Porc Au Gingembre Ou Au Curry
Région
Provence
Pays Origine
France
Fermeture
Bouchon
Contenance
Bouteille 75cl
Super famille
Vin
Famille
Provence Rosé
Sous Famille
Côtes De Provence Rosé
Pays de fabrication
France
Volume total
0.75 L
Bio
Oui
Code Pays
Fr
003114576

Dégustation

Derrière sa robe rose pâle, ce vin offre un nez tonique d’agrumes, de pêche et de fleurs blanches. Vibrante à l’attaque, la bouche associe des arômes de fruits exotiques et d’agrumes, dont la fraîcheur dynamise un volume digeste qui prolonge le plaisir et la gourmandise.

L'info en +

La cuvée Hippy est un clin d’œil aux années yéyés, une époque chère au cœur de Valérie Rousselle. Issus de parcelles de Grenache noir cultivées en agriculture biologique, ce rosé marie l’énergie et le fruit, comme un hommage à l’esprit bohème d’une période haute en couleur et pleine d’insouciance.

Fruit d’une longue histoire viticole, le Château Roubine devient Cru Classé des Côtes-de-Provence en 1955. Au début du XIVe siècle, le domaine appartenait à l’Ordre des Templiers. En hommage à cette époque chevaleresque, on retrouve leur blason gravé sur certaines cuvées.

Cette propriété appartient à Valérie Rousselle depuis 1994. Cette vigneronne passionnée possède et dirige également le Château Sainte-Béatrice, qui produit des vins en AOC Côtes de Provence et de l’huile d’olive vierge, naturelle et non traitée.
153
En bref : L’indication géographique protégé MEDITERRANEE est une appellation apparue en 2009, anciennement appelé « Vin de pays des Portes de la Méditerranée » qui avait été créé en 1999 comprend au total 8 départements de productions (L’Ardèche, la Drôme, le Var, les Alpes Maritimes, les Hautes Alpes, les Alpes de Hautes Provence, le Vaucluse, la Corse et les Bouches du Rhône). Caractère des vins : Ces vins existent dans les 3 couleurs mais notamment en rosé, généralement d’assemblage les cépages utilisés en rouge sont : Grenache, Cabernet, Merlot, Syrah, Caladoc et Marselan Ils présentent une robe rubis et parfois violacée aux arômes de fruits rouges mûrs voire très mûrs ce qui rend la bouche soyeuse et ronde. Plus les vins proviennent du sud plus ils auront tendance à avoir des notes d’épices et de violette. En blanc : Viognier et Chardonnay sont habillés d’une robe jaune pâle aux reflets vert avec des dominance d’arômes floraux, de bonbons anglais et de fruit à chair jaune (Pêche, Ananas, pamplemousse …) Et en rosé : Cinsault et Grenache pour la plupart ils possèdent une robe rose saumon pâle ou parfois nettement plus soutenu. Ils dégagent un nez de fruits acidulés, flatteur puis en bouche il peut devenir caressant et rond. Conseil du sommelier : Rouge : L’encépagement est marqueur de puissance et d’élégance, pour cela rien de mieux que des plats typiques de ces régions pour accompagner ces vins particuliers : Boulette de viande méditerranéennes, Saumon au épices, Volailles aux olives, Charcuterie Corse … Servi entre 12 et 14°c Blancs : Plein de fraicheur et la plupart du temps assez fruités, ces vins peuvent se marier avec des poissons crus, en sauces ou même grillés, des fruits de mer, salades composées, viande blanche, bouillabaisse mais également idéal à l’apéritif ou sur un dessert sucrée/acidulé. Servi entre 7 et 9°c Rosés : Excellent à l’apéritif accompagné de tapas, mais se marie aussi parfaitement avec un grand nombre de mets méditerranéens tel que des tians provençaux, des viandes blanches et des légumes grillés. Servi entre 6 et 8°c Situation : La zone géographique de l‘IGP Méditerranée recouvre le quart sud-est de la France. Ce territoire est constitué de reliefs variés, entourés par des sommets élevés tant sur le continent que sur la Corse. Vallées, plateaux et coteaux se côtoient dans une ambiance de garigue et de parfum méditerranéens. L’architecture, les paysages, la culture, témoignent de cette histoire commune. La mer méditerranée est à l’origine de cette histoire, que ce soit au plan géologique, au plan historique et culturel (influence des Grecs puis des Romains et des Génois en Corse), et bien sûr au niveau climatique. La particularité de cette appellation s’appuie sur sa réalité géographique, mais aussi sur ses racines historiques. La vigne, comme l’olivier, fut implantée par les Phocéens dès le VI -ème siècle avant J-C, dans le couloir rhodanien, ainsi que dans les environs de la cité phocéenne de Massalia plus connue aujourd’hui sous le nom de Marseille. Terroir : L’appellation comporte une grande variété de terroir et de sol différent, façonné par de nombreux paysages (Couloir rhodanien, massif des Alpes, massifs provençaux, calanques, gorges de l’Ardèche) cela résume une belle mosaïque de territoires. Les formations sédimentaires sont représentées par des terrains de nature très variés : calcaire, argileux, conglomératique. Il y a cependant une dominante calcaire en facteur commun à l’ensemble du territoire, avec des terrains devenant parfois plus schisteux au sud (Var et Corse).