• Coup de cœur
  • Promotion
bio

Château Haut-Bages Libéral

19ème Rang Bio 2019

Vin Rouge / Bordeaux / Pauillac Aop / bouteille 75cl / 13.5 °
  • Structuré
  • Fruité
  • Souple
2019, une très bonne année sur la rive gauche
Le savoir-faire des équipes d'un Cinquième Grand Cru classé
Une terre de prédilection pour le cabernet sauvignon
Un grand terroir, une belle expression à un prix très abordable
L'avis du sommelier
note

Une belle présence, un fruit bien défini

  • Marque Château Haut-Bages Libéral
  • Appellation Pauillac Aop
  • Millésime 2019
  • Couleur Rouge
  • Cépage(s) Cabernet-Sauvignon / Merlot
  • Degré 13.5 °
  • Type de culture Biologique
  • Temps de garde Jusqu'en 2025
  • Température de service Entre 16 Et 17 C
  • Carafage Oui
  • Mets & Vins Cèpes Farcis Aux Châtaignes Et Prisuttu
    Rôti De Porc Aux Pruneaux
    Saucisses Chaudes
Région
Bordeaux
Pays Origine
France
Fermeture
Bouchon
Contenance
Bouteille 75cl
Super famille
Vin
Famille
Bordeaux Rouge
Sous Famille
Pauillac
Pays de fabrication
France
Volume total
0.75 L
Bio
Oui
Code Pays
Fr
003114064

Dégustation

Une très belle expression fruitée, précise et empreinte de fraîcheur.
Les arômes de cerise griotte se mêlent à ceux de cassis, dans une bouche structurée où le tanin reste souple et agréable au toucher.

L'info en +

Le 19ème rang est le nom d’une parcelle sur les terres du Château Haut-Bages libéral, un Cinquième Grand Cru Classé sur un grand terroir, un vignoble que certains considèrent peut-être avec un peu de chauvinisme comme le meilleur au monde pour accueillir le cabernet sauvignon.

Cet assemblage de Cabernet Sauvignon et de merlot nous vient d’un terroir de graves garonnaises, conduit en viticulture biologique (certifiée), l'élevage de 10 mois en fûts de chêne arrondi une trame déjà bien souple, le vin à de l'intensité et de la tenue, mais surtout, un fruit superbe. Épaulez-le deux heures avant la dégustation pour ouvrir le bouquet, vous ne serez pas déçu, il pourrait bien devenir un classique dans votre cave.

Le Château Haut-Bages libéral est un Cinquième Grand Cru Classé 1855, en appellation Pauillac. La famille Libéral est une ancienne famille de courtiers, déjà à la tête du domaine au 18e siècle, la majeure partie de la production était vendu aux Pays-Bas et en Belgique.

Le plateau de Bages est un grand terroir au sud de Pauillac, une appellation comptant 18 crus classés. Hautement réputé, le sol de graves garonnaises offre des conditions géologiques idéales pour l’élaboration de vins de prestige, c’est aussi la terre de prédilection du cabernet sauvignon.

La propriété est certifiée en agriculture biologique depuis 2019, et développe maintenant la conduite en biodynamie. Le grand vin est élevé en barriques pendant 16 mois, dont 40 % de bois neuf. Issu des vignes jeunes, La Chapelle de Haut-Bages Libéral est le second vin du Château Haut-Bages Libéral.
Fondé par la famille Libéral au courant du 18ème siècle, ce cru de Pauillac est implanté sur le plateau de Bages, berceau de nombreuses propriétés viticoles. Courtiers de père en fils, ils enrichissent le domaine des meilleures parcelles voisines, raison pour laquelle le vignoble est divisé en deux parties distinctes : une à côté de Château Latour et la seconde derrière le Château Pichon-Baron sur le plateau de Bages. De ce vignoble exceptionnel, ils produisent un vin de grande qualité élevé au rang de Cinquième Grand Cru Classé en 1855.

Revendu à Antoine de Solminihac à la fin du 19ème siècle, le domaine subit de plein fouet les difficultés liées à cette période sombre et perd de sa superbe. Il faudra attendre 1960 et l’arrivée de la famille Cruse pour que le Château Haut-Bages Libéral reprenne vie grâce à un ambitieux programme de replantation des vignes.

Propriété de la famille Merlaut depuis 1982 le domaine, riche d’un vignoble de 30 hectares planté en cabernet sauvignon et en merlot, est aujourd’hui géré par Claire Villars-Lurton. Elle ne néglige rien pour permettre à son vin de retrouver toute sa splendeur, privilégiant désormais l’élégance et le raffinement. Outre son excellent terroir, le Château Haut-Bages Libéral, certifié bio depuis 2019, peut compter sur les conseils avisés d’Alain Sutre en matière de viticulture et d’Eric Boissenot, célèbre œnologue du Médoc.

Après les vendanges manuelles, tri et macération, la vinification conduite dans des cuves inox thermo-régulées précède l’élevage qui se fait en barriques de chêne (40% neuves) pour une durée 12 à 18 mois.

Depuis les derniers millésimes, le Château Haut-Bages Libéral fait preuve d’un charme évident. Raffiné et très digeste sans pour autant manquer de puissance, il fait preuve d’une délicatesse toute nouvelle et d’une qualité retrouvée.

Outre la Chapelle de Bages, le second vin du domaine, la propriété produit trois autres crus : La Fleur de Haut-Bages Libéral, Le Haut-Médoc de Haut-Bages Libéral et le Rosé de Vertheuil.
188
En bref L’appellation Pauillac date du 14 novembre 1936. Elle est réservée aux vins tranquilles rouges. Exclusivement sur les communes de : Cissac-Médoc, Pauillac, Saint-Estèphe, Saint-Julien-Beychevelle et Saint-Sauveur. Plantée sur 1200 Hectares, elle offre des vins réputés et classés Grands Crus pour certains depuis 1855. Caractères des vins Le vin de Pauillac présente une robe bordelaise par excellence, caractérisée par une teinte rubis foncé aux reflets violacés parfois rouges, elle est brillante et éclatante. Au nez, Pauillac est tout en finesse, complexité et puissance; des notes très fines de fruits rouges et noirs sont présentes au premier nez avec la griotte et le cassis, progressivement le nez dévoilera des arômes de vanille et de cuir pour laisser la place aux notes de l’élevage qui sont d’une grande noblesse et qui traduisent l’exceptionnel savoir faire des maîtres de chais bordelais, ce sont des arômes d’épices, de réglisse, de vanille, de chêne et de bois neuf grillé avec une finesse incroyable. En bouche, l’ampleur de ce vin est impressionnante. L’attaque est souple et puissante à la fois, la matière se révèle peu à peu, elle est profonde, très fine, puissante et corsé à la fois, les tanins sont d’une rare élégance tout en étant fermes, fins et avec un grain inimitable ; la finale est très longue, surtout sur des notes de l’élevage quand le Pauillac est jeune. En vieillissant les tanins se fondront dans la matière qui gagnera en volupté et en dentelle...bref les mots deviennent très faibles pour exprimer la grandeur d’un tel vin ! Conseil du sommelier Si l’agneau reste son terrain de prédilection, certains gibiers comme le lièvre ou encore des abats s’en accommoderont très bien. Fromage a pâte dure ou croute fleurie. Température de service : 15° Situation : Pauillac, le cœur du prestigieux vignoble. Le Médoc est une presqu’île située entre fleuve et Océan où l’on trouve les appellations les plus célèbres d’entre toutes. Pauillac est le cœur même du prestigieux vignoble. Située sur la rive gauche de la Gironde à 45 kms au nord-ouest de Bordeaux, l’aire de Pauillac s’étend sur environ 1 100 hectares. Avec ses longs quais qui longent la Gironde, on considère la commune de Pauillac comme capitale viticole du Médoc. Titre mérité puisqu’elle compte 18 crus classés dont 3 premiers grands crus classés. Terroirs : le Médoc est majoritairement graveleux dans le Haut-Médoc, notamment sur les aires d’appellation Margaux, Saint-Julien, Pauillac et Saint-Estèphe. Les crus classés sont installés sur des croupes, sorte de mini collines séparées par de petits cours d’eau perpendiculaires à la Gironde, et qui se sont emplis au fil des millénaires de sables et de sédiments plus récents et moins favorables à la culture de la vigne. Ces croupes sont composées de galets et de graviers cimentés par des sables argileux, de plus en plus argileux du sud vers le nord. Sans présenter de pentes très remarquables, le relief de ces croupes est cependant suffisant pour mieux profiter des rayons du soleil et pour drainer plus efficacement leurs sols.

XO-VIN utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur.
En continuant votre navigation, vous déclarez accepter leur utilisation