• Promotion

Les Vignerons De Mancey

Bourgogne Aligoté 2022

Vin Blanc / Bourgogne / Bourgogne Aligoté Aop / bouteille 75cl / 12.1 °
  • Sec
  • Croquant
  • Fruité
L'avis du sommelier
note

Un aligoté explosif, bien fait, totalement conforme à ce que l'appellation peut donner de meilleur

  • Marque Les Vignerons De Mancey
  • Appellation Bourgogne Aligoté Aop
  • Millésime 2022
  • Couleur Blanc
  • Cépage(s) Aligoté
  • Degré 12.1 °
  • Temps de garde A Déguster
  • Température de service Entre 6 Et 8 C
  • Mets & Vins Apéritif Dinatoire
    Escargots
    Plateau D'huitres
Région
Bourgogne
Pays Origine
France
Fermeture
Bouchon
Contenance
Bouteille 75cl
Super famille
Vin
Famille
Bourgogne Blanc
Sous Famille
Appellations Régionales Blanc
Pays de fabrication
France
Volume total
0.75 L
Code Pays
Fr
003117215

Dégustation

Robe or vert pale. Nez frais aux notes de pomme granny, agrumes, une touche minérale. Vif à l’attaque, il reste tonique en bouche, croquant, bien sec et fruité, sans manquer de rondeur pour contrebalancer une acidité tranchante et rafraîchissante.

L'info en +

Fondée en 1929, la cave coopérative des Vignerons de Mancey se trouve au Nord du Mâconnais.

80 viticulteurs exploitent 140 hectares sur 8 communes autour de Mancey. La gamme propose de multiples nuances d’un terroir bien typé, de nombreuses « petites » cuvées dans l’esprit d’un vrai travail de vignerons. Les parcelles sont situées sur les coteaux de Mancey, Vers, Royer et Martailly-Les- Brancion.

Les Vignerons de Mancey couvrent 85 appellations, dont quelques cuvées produites en agriculture biologique.
034
EN BREF L'aligoté est un plant très ancien de Bourgogne. Ce cépage blanc offre une caractéristique presque toujours vérifiée : plus il pousse percher, meilleur il est. Et effectivement, les aligotés de fonds de vallée sont moins remarquables que ceux des coteaux les plus élevés, qui valent la peine d'être dégustés pour eux-mêmes plutôt qu'avec du kir. Tout en fraîcheur, leur bouquet est floral ou fruité. Au palais, on décèle des notes de noisette et un caractère vif. Le Bourgogne aligoté se boit jeune et jusqu'à trois ans. CARACTERES DES VINS : Présent dès le 17ème siècle en Bourgogne, l’Aligoté est un cépage natif de la région. Planté de Chablis jusqu’au Mâconnais, il entre dans l’élaboration des Bourgogne-Aligoté, des Coteaux Bourguignons, des Crémant de Bourgogne et de l’AOC Village Bouzeron. Lors de sa dégustation, le Bourgogne Aligoté régale d’abord l’œil par sa robe jaune pâle, légèrement dorée. Au nez, il propose un éventail de délicieux arômes de fruits à chair blanche, de fleurs blanches, de pêche, de citron, de tilleul, d'acacia, de noisette et de pomme verte, parfois même d'agrumes. La bouche est toujours remarquable de fraîcheur, avec des notes iodées et salines, sans oublier une acidité fruitée qui lui assure une belle longueur. Conseils du SOMMELIER : Pour un apéritif dans le jardin, un déjeuner au bord de l’eau, un barbecue, ou une soirée entre amis, le Bourgogne Aligoté est le compagnon idéal pour passer un moment convivial. Il vous accompagnera tout aussi bien à table. Avec des fruits de mer et des huîtres, il transcendera ses notes iodées et salines. Sur des poissons ou des crustacés, choisissez plutôt des Bourgogne Aligotés plus âgés, capables de révéler leurs terroirs. Pourquoi ne pas l’essayer sur des viandes blanches, ou en fin de repas, sur des fromages frais ou affinés SITUATION : Le vignoble de l'appellation « Bourgogne Aligoté » s'étend sur l'ensemble du vignoble de la Bourgogne .La zone géographique repose sur les reliefs traditionnellement voués à la viticulture des départements de l’Yonne, la Côte d’Or, la Saône-et-Loire et le Rhône. Elle regroupe un ensemble de vignobles plus ou moins disjoints, qui s'étale sur environ 250 kilomètres du nord au sud. Elle s’étend ainsi sur le territoire de plus de 300 communes. TERROIRS : Le sol est variable mais reste à dominance argilo-calcaire. Elle est constituée d’un ensemble de vignobles plus ou moins disjoints, regroupés au sein de la « Bourgogne viticole », qui s'étale sur environ 250 kilomètres du nord au sud. Chacun des vignobles se caractérise par des paysages, une géologie et un climat particuliers. Les vignobles de l'Yonne et du « Châtillonnais », au nord de la « Côte d'Or », sont implantés sur les cuestas du Bassin Parisien, sur des sédiments datés du Jurassique supérieur, à l'exception du « Vézelien », implanté sur des formations du Jurassique inférieur et moyen, et du « Jovinien », implanté sur des formations du Crétacé supérieur. Les substrats y sont principalement marneux (calcaires argileux), localement calcaires. Le vignoble se limite aux reliefs les mieux exposés des cuestas, sur les flancs des principales vallées drainant la région, l'Yonne et ses affluents, la Seine et ses affluents. Il s’étage à des altitudes comprises entre 150 mètres et 300 mètres. De Dijon aux abords de Lyon, les vignobles occupent une suite de reliefs rectilignes quasi-continue. Il s'agit de la bordure occidentale du fossé bressan, importante structure tectonique effondrée pendant le soulèvement alpin. Les substrats sont principalement de nature sédimentaire, calcaires ou marnes, datés en général du Jurassique, mais aussi localement du Trias.