W. Advocate
98 / 100
J. Suckling
100 / 100

Château Pavie

Château Pavie 2015 - Caisse Bois 1 Bouteille

Vin Rouge / Bordeaux / Saint-Emilion Grand Cru Aop / 1er Grand Cru Classé A / bouteille 75cl /
  • Boisé
  • Complexe
  • Puissant
L'avis du sommelier
note

Un Pavie des grands millésimes

  • Marque Château Pavie
  • Appellation Saint-Emilion Grand Cru Aop
  • Millésime 2015
  • Couleur Rouge
  • Cépage(s) Cabernet-Franc / Cabernet-Sauvignon / Merlot
  • Type de culture Viticulture Raisonnee
  • Temps de garde Jusqu'en 2035
  • Température de service Entre 16 Et 18 C
  • Carafage Oui
  • Mets & Vins Entrecôte Maître D'hôtel
    Purée De Bécasse A La Bazadaise
    Terrine De Faisan
Région
Bordeaux
Classement
1er Grand Cru Classé A
Fermeture
Bouchon
Présentation
Caisse Bois D'origine
Contenance
Bouteille 75cl
Super famille
Vin
Famille
Bordeaux Rouge
Sous Famille
Saint-Emilion Grand Cru Classé
Pays de fabrication
France
Volume total
0.75 L
Bio
Non
Code Pays
Fr
001600459

Dégustation

La robe est dense, de couleur pourpre, presque noire
Le nez est ouvert, intense et complexe,
avec des arômes de fruits noirs, d’épices, un boisé noble.
Au palais, une matière dense, ample, avec de superbes tanins serrés,
encore ferme, les années apporteront la suavité.
La fin de bouche est très persistante et savoureuse.

L'info en +

Le château Pavie est un Premier Grand Cru Classé A, en appellation Saint-Émilion Grand Cru.

Le Château Pavie est l'une des plus brillantes composantes du vignoble bordelais, et l'un des terroirs les plus prisés à Saint-Emilion. Gérard Perse, qui a repris la propriété en 1997, a effectué des investissements très importants, tant dans le vignoble que dans les chais, pour produire l'un des tous meilleurs vins de Bordeaux.

Le vignoble, le plus important des premiers crus classés de Saint-Emilion, se caractérise par une grande diversité de terroirs, composées d’argiles, de sables, de graves, pour autant de richesse, de complexité, qui font le prestige des vins du domaine. Les 37 ha de vignes sont complantés de merlot, cabernet franc et cabernet sauvignon, l’âge moyen des ceps est de 43 ans.  En fonction du millésime, l’élevage dure de 18 à 32 mois, en barriques de chêne, avec 70% à 100% de bois neuf.

Les Arômes de Pavie, second vin du Château Pavie est issu des plus jeunes vignes du Domaine.

Le guide Parker donnera la note maximale de 100/100 au Château Pavie 2000, les experts estiment que ce millésime de la propriété est l’un des meilleurs au monde.

Les vignes du domaine sont cultivées selon les principes de la viticulture raisonnée.
S’il est aujourd’hui célèbre pour son vin, le domaine du Château Pavie a longtemps été dédié à la culture de la pêche, dont une variété appelée la pêche Pavie. Un nom qui s’est naturellement transmis à l’exploitation viticole 1 500 ans plus tard, quand en 1873 Ferdinand Bouffard, ayant hérité de son père du Domaine de la Sable, entreprend de racheter les parcelles avoisinantes détenues par les familles Fayard, Fayard-Talmont, Chapus, de Croisit et Pigasse.

De la réunion de ces différentes propriétés naquît un vignoble d’une cinquantaine d’hectares d’un seul tenant, mais Ferdinand Bouffard fit le choix de conserver une exploitation et une commercialisation indépendantes les unes des autres. C’est Albert Porte, son successeur, qui finalisera la réunification sous le nom de Château Pavie. En 1943, le domaine est racheté par la famille Valette et accède au rang de Premier Grand Cru Classé B de Saint-Émilion en 1955.

Depuis qu’il a été racheté par Gérard Perse en 1997, le Château Pavie avance à grand pas sur le chemin de la réussite, en affichant un style résolument moderne. Une dynamique à l’image de son nouveau propriétaire : après une carrière de Jockey débutée à l’âge de 14 ans et une reconversion en grande distribution, il décide finalement de se tourner vers le vin. A tout juste 44 ans, il rachète tout d’abord le Château Monbousquet avant de se tourner vers Pavie et lui impulser une bonne dose de dynamisme. Pour faire les choses dans les règles de l’art, il s'assure les services de Michel Rolland et redessine le domaine avec l'architecte Alberto Pinto et l’enrichit d’une superbe salle de réception de 600 m2 inaugurée en juin 2013.

En suivant un cahier des charges précis visant à abaisser drastiquement les rendements, à rechercher de la maturité parfaite des raisins et préférer une extraction poussée, les investissements parfaitement ciblés ont montré leur efficacité. Suite à un programme de reconversion après que Pavie ait absorbé 2,5 hectares de son voisin La Clusière et 9 hectares de Pavie-Decesse, le vignoble de 88 hectares situé à moins de 2 kilomètres au sud-est de Saint-Emilion est aujourd’hui planté en cabernet franc, cabernet sauvignon et merlot.

Il repose sur un triple terroir qui incarne le meilleur de Saint-Emilion avec le plateau calcaire, la côte avec ses argiles denses et profondes et enfin le pied de côte, argilo-sableux et caillouteux.

Une fois vendangés à la main, les raisins subissent une macération courte avant d’entrer en phase de fermentation dans des cuves de chênes, en lieu et place de celles en ciment, à température contrôlée. A plusieurs reprises au cours des 24 mois l’élevage, le vin subira le bâtonnage et l'agitation de la lie, une technique bourguignonne qui permet au vin de s’enrichir.

Même si son terroir favorise naturellement la longévité, le château Pavie a réussi à s’ouvrir dans sa première phase de vie sans perdre un iota de son caractère. Puissant, riche, élégant, complexe et parfaitement équilibré, le Château Pavie offre plus une expression plus naturelle de son terroir. Il n’est pas étonnant que le Château Pavie, après avoir reçu la note maximale par le célèbre critique Robert Parker en 2000, soit devenu Premier Grand Cru classé A de Saint-Emilion en 2012, rejoignant les prestigieux Châteaux Cheval Blanc, Angélus et Ausone.

Arômes de Pavie, le second vin, est travaillé à partir de parcelles dédiées.
227
L’appellation Saint-Emilion Grand Cru, nichée au creux du Libournais, fief inébranlable des vins rouges, est en aire délimitée par deux appellations Saint-Emilion et Saint-Emilion Grand Cru, « Grand Cru Classé » et « Premier Grand Cru Classé » étant toutes deux des mentions. Cette appellation se démarque par sa grande diversité de sols et de sous-sols (graveleux au nord-ouest et sableux sur les bords de la Dordogne) qui font la spécificité des vins produits, qui s’avèrent être les vins les plus anciens de France. L’encépagement des Saint-Emilion Grand Cru est composé de Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc, Carmenère, Merlot noir, Côt ou Malbec. Saint-Emilion nous présente généralement des vins très frais, profonds, riches et structurés avec une structure tannique assez forte qui s’explique par la part de merlot qui ne cesse d’augmenter dans l’assemblage final. Il est cependant difficile de généraliser sur les Saint-Emilion, compte tenu de la diversité des styles et des sols. C’est sur un sol argilo-calcaire que se récoltent la majeure partie des Premiers Grands Crus Classés, tel le Château Ausone ; Tandis que les autres, tel le Château Cheval-Blanc viennent sur les terres de Graves du nord-ouest de la commune, aux confins de Pomerol.