• Nouveau

Bouchard Père Et Fils

Savigny-Lès-Beaune Les Lavières 1er Cru 2021

Vin Rouge / Bourgogne / Savigny-Lès-Beaune 1er Cru Aop / Premier Cru / bouteille 75cl / 13.5 °
  • Harmonieux
  • Soyeux
  • Elégant
  • Fin
  • Délicat
L’une des plus anciennes entreprises viticoles de Bourgogne
Un climat posé sur un sous-sol garni de grandes pierres plates
Elles servaient à édifier des sépultures à l’époque mérovingienne
Vendanges manuelles en petites caissettes et tri manuel
Elevage 12 à 14 mois en fûts de chêne (25 à 35% de bois neuf)
L'avis du sommelier

Délicat, fin et harmonieux, reflet de l'essence des grands vins de Bourgogne. Une finale impressionante !

  • Marque Bouchard Père Et Fils
  • Appellation Savigny-Lès-Beaune 1er Cru Aop
  • Millésime 2021
  • Couleur Rouge
  • Cépage(s) Pinot Noir
  • Degré 13.5 °
  • Type de culture Hve
  • Temps de garde Jusqu'en 2034
  • Température de service Entre 16 Et 18 C
  • Mets & Vins Brie De Meaux
    Coq Au Vin
    Filet De Canard
    Risotto Aux Champignons
Région
Bourgogne
Pays Origine
France
Classement
Premier Cru
Fermeture
Bouchon
Contenance
Bouteille 75cl
Super famille
Vin
Famille
Bourgogne Rouge
Sous Famille
Côte De Beaune 1er Et Grandcru
Pays de fabrication
France
Volume total
0.75 L
Bio
Non
Code Pays
Fr
003117625

Dégustation

Au verre, une robe d'un rouge rubis éclatant, brillante et séduisante.

Au nez, les arômes envoûtants de cerise rouge juteuse et de framboise fraîche s'élèvent accompagnés d'une touche subtile de fleurs printanières et d'épices douces.

En bouche, une sensation délicate et harmonieuse se déploie. La texture soyeuse s'associe parfaitement aux saveurs vibrantes de fruits rouges.

La finale est le point culminant de cette dégustation, avec une persistance remarquable des arômes de fruits frais et d'épices douces qui s'estompent lentement, laissant une empreinte élégante et mémorable.

L'info en +

La cuvée Beaune du Château est produite depuis 1907, 17 parcelles classées sont vinifiées séparément puis assemblées pour façonner un vin au caractère révélateur de son terroir.

La vendange se fait manuellement en petites caissettes pour protéger les baies, elle est ensuite triée soigneusement. Après une vinification en petits contenants, l’élevage de 12 à 14 mois se déroule en fûts de chêne français, dont 25 à 35% de bois neuf.

Avant de rejoindre votre cave, cette délicieuse cuvée repose dans celles des Bastions de l'ancien Château de Beaune.

C’est en 1731 que Michel Bouchard crée la Maison « Bouchard Père & Fils ». Elle est l’une des plus anciennes entreprises viticoles de Bourgogne, où 9 générations depuis 3 siècles s’évertuent à élaborer de grands vins sur de grands terroirs.

Forte de sa longue expérience, la maison Bouchard conjugue tradition et innovation avec raffinement. De solides valeurs familiales, de la rigueur, de la créativité, font de Bouchard père & fils un producteur connu mondialement pour façonner des cuvées ayant chacune leur personnalité et leurs attraits, en restant fidèle aux qualités originelles de chaque terroir.

Ce ne sont pas moins de 130 hectares, avec une diversité d’appellations prestigieuses tels que Montrachet, Corton-Charlemagne, ou Beaune Grèves Vigne de l’Enfant Jésus, qui constituent un vaste et unique patrimoine en Côte d’Or.

La Maison Bouchard possède 4 monopoles, un monopole étant l’intégralité d’une parcelle, fait rare dans un vignoble Bourguignon particulièrement fragmenté comptant souvent plusieurs propriétaires sur une seule et même parcelle.

Les particularités ne manquent pas dans cette Maison séculaire, enfouies profondément, des caves souterraines aux conditions de conservation idéales, nichent sous le site de l’ancien Château de Beaune achetait par Bernard Bouchard en 1820. Dans ces caves, une collection unique de près de 2000 bouteilles du XIXe siècle dort paisiblement, avec pour pépite inestimable un Meursault Charmes 1846.

Les vins Bouchard Père & Fils offrent aux amateurs de grands vins une palette riche de sensations et d’émotions, qui vous donnera envie de découvrir toutes les richesses de la Bourgogne.
244